Lancées par l’INPG et BP en novembre 2019, les sessions de formation sur le pétrole et le gaz se poursuivent à Dakar.  Du 10 au 21 février 2020, près de 200 personnes de profils divers ont été formées à l’INPG. Il s’agit, notamment des membres du Conseil National de la Jeunesse du Sénégal (CNJS), des membres de l’Observatoire de Suivi des Indicateurs de Développement Economique en Afrique (OSIDEA), des étudiants de l’Institut des Sciences de la Terre (IST) et des journalistes et blogueurs membres du Synpics.

L’INPG dans le cadre de sa stratégie d’innovation pédagogique a reçu un lot de matériel informatique de dernière génération de Schlumberger. Ces équipements informatiques vont contribuer à renforcer la formation pratique des étudiants en favorisant l’utilisation de logiciels professionnels spécialisés.

Dans le cadre du programme de mise à niveau de l’administration sénégalaise par le bais de la formation continue, l’INPG propose des formations sur mesure pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises.

Trois jours durant, des professionnels de la SENELEC ont pu bénéficier d’une formation sur les contrats gaziers afin de renforcer leurs capacités pour une meilleure prise en compte du marché gazier au Sénégal.

Après une phase de formation technique sur 12 mois, nos 22 étudiants spécialisés en Ingénierie Pétrolière et Gazière vont rejoindre différentes compagnies de l’industrie établies dans le monde (Malaisie, France, Ghana etc.) pour acquérir de l’expérience et apprendre des meilleures pratiques des compagnies internationales du Pétrole et du Gaz, durant 6 mois de stage.

En visite au sein de l’Institut National du Pétrole et du Gaz (INPG), Monsieur Mouhamadou Makhtar CISSÉ, Ministre du Pétrole et des Énergies, accompagné d’une forte délégation, a rencontré les étudiants de la première promotion du Mastère spécialisé en ingénierie pétrolière et gazière, en présence de Monsieur Ousmane NDIAYE, Président du Conseil d’Administration et de Monsieur Aguibou BA, Directeur Général de l’INPG.

Monsieur le Ministre a profité de cette rencontre pour visiter les locaux de l’INPG et échanger avec les étudiants sur les enjeux et perspectives du secteur pétrolier et gazier au Sénégal.

Lors d’une session marquée par des échanges enrichissants et instructifs, il a également rappelé l’importance de leur formation pour le développement de l’expertise locale.

Son Excellence Monsieur Georges HODGSON, Ambassadeur de Grande-Bretagne au Sénégal en fin de mission, a rendu visite ce matin à la 1ère Promotion du Mastère Spécialisé en Ingénierie Pétrolière et Gazière de l’INPG pour leur souhaiter une bonne continuation et leur prodiguer quelques conseils.  «Soyez valablement des ambassadeurs du Oil & Gas pour vos compétences, au Sénégal et dans le monde ».